web analytics
Listino:  
  • Recherche

La Lamborghini Aventador SVJ est arrivée: plus brutale que l’enfer 

Limitée à seulement 900 exemplaires, la Lamborghini Aventador SVJ est un monstre déchainé. Ses perfs vont en faire trembler plus d’une

Après des mois de spyshots et spéculations et – ne l’oublions pas – un tour record à l’Enfer Vert du Nürburgring – Lamborghini a finalement dévoilé la Aventador SVJ pendant le Concours de Pebble Beach en Californie.

La SVJ est la version surpuissante de la Aventador SV, avec plus de puissance et une aéro active. La marque au Taureau ne s’est pas limitée à présenter cette version: dans son programme à Pebble Beach il y avait aussi la Aventador SVJ 63, un hommage à l’année de fondation du brand de Sant’Agata Bolognese.

Le V12 de la Aventador SVJ est le douze cylindres de série plus puissant jamais produit par Lambo. Il développe ici 770 ch et 720 Nm de couple. Le monstre bolognais abat le 0-100 km/h en seulement 2,8 secondes et le 0-200 km/h en à peine 8,6 secondes. Sa v-max? 350 km/h. Le poids se limite à 1.525 kg à vide et les ingénieurs Lamborghini ont réussi à augmenter l’appui aéro de 40%.

Mais attention, la Aventador SVJ n’est pas juste un monstre de puissance. La nouvelle supercar italienne monte la deuxième génération de l’aérodynamique active, ALA (Aerodinamica Lamborghini Attiva). Cette aéro permet de varier la charge pour atteindre une charge élevée ou une basse trainée selon les conditions de conduite. Ce système, composé d’une série d’ailettes, peut être activé en 500 millisecondes. A l’avant, quand ALA est désactivée, les ailettes fermées permettent de génération plus d’appui; quand elle est activée, les ailettes sont ouvertes, la trainée est réduite, pour créer un scénario optimal pour maximiser l’accélération et la vitesse de pointe.

Même chose à l’arrière. Quand ALA est en « off », les ailettes arrières se ferment, permettant à l’aileron de fonctionner comme si il étant fixe; tandis que quand ALA est « on », les ailettes s’ouvrent pour augmenter la trainée quand les vitesses sont plus élevées. A l’arrière on retrouve aussi un diffuseur qui dévie l’air vers la gauche ou vers la droite. Selon la direction dans laquelle on tourne, ALA peut varier la direction de l’air à droite ou à gauche de l’aileron, aidant à augmenter l’appui et la traction quand c’est nécessaire, tout en réduisant l’angle de direction et en améliorant le handling.

Le prix de la Lamborghini Aventador SVJ est de 517.700 dollars et les premières livraisons commenceront à partir de début 2019. Seulement 963 exemplaires seront produits (63 pour la plus spéciale SVJ 63).

Tu as aimé cet article? Tu pourrais aussi aimer…

Ajoute un commentaire