web analytics
Listino:  
  • Recherche

Pista Fiorano: le garage qui fait rêver les passionnés de supercar en Belgique 

Ferrari, Porsche, prototypes: le garage Pista Fiorano est un concentré de passion pour les moteurs. Rencontre avec les gérants

Dans un coin bien calme de la commune de Morlanwelz (Hainaut), se trouve une perle pour tout amateur de belles mécaniques: Pista Fiorano. Nous avons eu l’occasion de rencontrer les gérants, deux passionnés qui vendent du rêve.

La concession Pista Fiorano est née en 2014 d’une idée commune de Alfonso Iandiorio, qui fait désormais de sa passion un métier, et Roberto Izzarelli, responsable des achats des véhicules et gentleman driver Ferrari depuis 1983.

Au départ, le garage a été conçu principalement pour entretenir les voitures possédées par ces deux passionnés et de fil en aiguille Pista Fiorano est devenu un la référence incontournable pour tout possesseur de véhicules de prestige anciens et plus récents. De nombreux propriétaires de Ferrari (entre autres) y apportent régulièrement leur bolides pour des entretiens, nettoyage, covering.

La philosophie de Pista Fiorano? Acheter des voitures qui leur plaisent tout d’abord pour que, si elles ne se vendent pas directement, les gérants puissent en profiter en tant que vrais passionnés. Et bien sûr, la voiture type selon Pista Fiorano ne doit pas seulement plaire, mais doit aussi être une vraie perle rare: comme, par exemple, la splendide Lancia Delta Martini 6 avec très peu de kilomètres qui se fait contempler dans le showroom.

En restant dans le thème des voitures plus uniques les unes que les autres, on retrouve bien d’autres joyaux qui ont appartenu à Pista Fiorano: le proto Bizzarrini Grifo, une Alfa Romeo Colli coupé unique au monde, mais aussi une plus récente Audi RS6 vendue à l’actuel footballeur de Sassuolo (Italie), Riccardo Barbuti ou bien aussi une Ferrari 288 GTO Evoluzione en restauration.

Fort de sa réputation, Pista Fiorano a lié une relation bien particulière avec la maison mère Ferrari. Preuve en est, le garage d’exception se fera livrer une 812 Superfast en octobre prochain et deux 488 Pista toutes nouvelles arriveront début 2019. Modèles que nous auront sans doute le plaisir de partager avec vous, amis Supercaristes.

Toujours dans le showroom, on retrouve une sublime 458 Speciale jaune avec bande bleue (voir toutes les infos et images officielles de la 488 Pista), jantes dorées et cintures de sécurité bleues. Soit dit en passant, ce Cheval Cabré est en vente, au cas où…

On s’aventure dans l’atelier et on va de surprises en surprises. Des modèles d’une rareté inégalée dorment paisiblement dans l’entrepôt. Parmi ceux-ci, une Ferrari 360 Challenge originale avec aileron de 360 GT2 qui a été conduite par les pilotes Nannini et Giudice et une Stratos Groupe 4 (on vous parlera plus en détail de ces deux modèles qui méritent un approfondissement très prochainement), une Ferrari 308 à carter sec en 20 exemplaires restants réalisée en aluminium (portes) et acier (coque) de 231 ch avec un seul échappement. Autre particularité de ce modèle? Les badges plaqués or!

Une autre trouvaille homologuée que sur circuit, un prototype MR400 développé par Dominique Michaux avec chassis Renault et moteur de Ferrari 355 à 10 exemplaires (1 seul exemplaire a été réalisé avec moteur de Ferrari 348)

Petite saveur de l’Italie et de la Dolce Vita, une Alfa Carabinieri en provenance de Sardaigne et une Fiat 1100 Derby coupé by Bertone qui a été produite en seulement 5 exemplaires (tous les autres sont des cabriolets).

Dans ce garage majoritairement vert blanc rouge, une BMW M635CSi se fait toute discrète mais impose sa présence. Elle appartient au champion de motocross André Malherbe.

La collection Pista Fiorano n’en fini pas ici, oh que non. D’autres autos fort particulières font partie de la collection comme une Ferrari Testarossa Monodado, une 512 BB, une RUF 930 BTR, mais aussi des deux roues toutes particulières: Moto Guzzi GTC de 1946 (326 ex.) avec des clapets manuels proches des échappements pour une utilisation sur circuit comme en ville, une Benelli 500, une Guzzi Aeron 250 SS.

Tu l’auras bien compris, si tu es à la recherche de la perle rare, une seule adresse: Pista Fiorano.

Tu as aimé cet article? Tu pourrais aussi aimer…

Ajoute un commentaire