web analytics
Listino:  
  • Recherche

Un éclair, cette nouvelle Pagani Huayra Lampo! 

Pagani et Fiat: quel rapport? On te l’explique juste en dessous, mais sache déjà que – à contrario des citadines construites de Turin – la Huayra Lampo ne connait pas le mot « lenteur »

pagani-huayra-lampo-03

La Zonda est immortelle, la dernière version réservée à TopCar en est la preuve. Maintenant la Pagani Huayra a aussi droit à son heure de gloire. En effet le constructeur de San Cesario sul Panaro a donné naissance à la Huayra Lampo, née de la collaboration entre Pagani et Garage Italia Customs.

« Lampo » est le mot italien qui désigne un éclair et la hypercar au V12 dont il est question aujourd’hui présente une thématique vintage qui prend son inspiration de la Fiat Turbina de 1954.

fiat-turbina

Le lien entre ces deux autos? La couleur rouge et blanche qui rappel le prototype Fiat qui porte bien son nom (Turbina) vu que l’auto était alimentée par 3 turbo liés au moteur central. Tout ça pour 300 ch et un coefficient aérodynamique de 0.14. Pas mal la Fiat, hein?

Trêve de plaisanterie et retournons à nos moutons… euh, notre Huayra Lampo. Cet exemplaire adopte pas mal de détails en fibre de carbone entrelacé avec de l’aluminium. Certaines parties de la carrosserie ont droit à de la peinture transparente et le drapeau italien est bien présent sur les passages de roue arrière, ce qui crée une connexion directe entre la hypercar moderne et le proto d’il y à plus de 60 ans.

Ceci n’est pas une « simple » Huayra (comme si il existait des Huayra ordinaire dans ce monde!), non seulement pour les caractéristiques décrites ci-dessus, mais surtout parce qu’il s’agit d’une version mise à jour qui bénéficie du pack Tempesta qui apporte pas mal d’améliorations aéro et de nouvelles ouvertures avant pour amener plus d’air frais aux radiateurs intercooler.

pagani-huayra-lampo-06

Pas assez spéciale à tes gouts? Pagani a frappé fort vu qu’un logo Fiat des années ’50 se trouve maintenant sur les roues et sur les éléments de la carrosserie en alu. Les étriers Brembo ont une touche d’Italie avec le tricolore posé dessus, tout comme les rétroviseurs aux couleur vert, blanc, rouge.

Tout comme la carrosserie, l’intérieur aussi est très peu discret grâce à un mélange de matériaux comme le cuir marron, l’aluminium anodisé avec peinture bronze. Un style un peu kitsch en gros.

Selon Garage Italia Customs, cette Huayra unique a été développée sur une durée de deux ans, une des oeuvres de Pagani qui a demandé le plus de temps à être réalisée.

Une Pagani avec logo Fiat, si ça c’est pas spécial…

Tu as aimé cet article? Tu pourrais aussi aimer…

Ajoute un commentaire